Heritage Collection

Heritage Collection

Molteni&C revit sa propre histoire avec un regard vers le futur. L’exposition 80!Molteni, la création des archives historiques et la naissance du Molteni Museum ont été l’occasion de repartir du début, de l’origine de la modernité.

Great new classics

Ainsi ont refait surface des traces d’un passé qui se révèle contemporain, à reproduire aujourd’hui. De nouveaux “grands classiques”, des pièces uniques à faire revivre dans les intérieurs, en dehors des châsses de musée.

MHC.1MHC.1

MHC.1

Rangements

MHC.1 est une réédition du prototype du premier meuble moderne fabriqué par Molteni&C, la commode dessinée par Werner Blaser. Jamais entrée en production, elle remporte le premier prix du concours international de Cantù en 1955, la 1° Selettiva, ouvert pour requalifier l’image de la production italienne. Le jury est composé de Gio Ponti, d’Alvar Alto, de Romano Barocchi, de Carlo de Carli et de Finn Juhl. Le système de construction basé sur la simple jonction en triple chape est particulier.

Signés Werner Blaser
Voir product

MHC.2

Rangements

MHC.2 est une réédition du prototype de la bibliothèque dessinée en 1959 par Yasuhiko Itoh. Réalisée en bois courbé, exécution complexe pour l’époque, elle a été récompensée à la 3ème édition de la Selettiva de Cantù en 1959. Le résultat est une pièce élégante et raffinée. Après une première réédition limitée de 100 pièces numérotées, elle est désormais disponible en série non numérotée, en bois cintré revêtu de noyer.

Signés Yasuhiko Itoh
Voir product
MHC.2MHC.2
MHC.3 MIssMHC.3 MIss

MHC.3 MIss

Chaises

Miss, dessinée par Afra et Tobia Scarpa en 1986. Leur collaboration avec Molteni&C remonte à 1973.

Signés Tobia Scarpa
Voir product
D.859.1

D.859.1

Tables | News

La table D.859.1, utilisée principalement comme grande table de conférence, jusqu’à dix places, se distingue non seulement pour ses dimensions imposantes, plus de 3,60 mètres de longueur, mais surtout pour le design raffiné et essentiel.

Signés Gio Ponti
Voir product

D.156.3

Fauteuils

Dessiné par Gio Ponti pour Altamira, société américaine fondée par un neveu de l'espagnol De Cuevas, le fauteuil est exposé dans le showroom de l'entreprise à New York, avec les meubles de Ico Parisi, Franco Albini, Carlo De Carli, Ignazio Gardella et autres, choisis parmi les plus représentatifs de la Xème Triennale de Milan.

Signés Gio Ponti
Voir product
D.156.3D.156.3

“On pensait que l’architecture devait être uniquement fonctionnelle, en laissant peu de marge à la décoration. Mais le génie italien ne pouvait ne pas créer une architecture avec un visage plus humain que nous appelons la touche latine”

D.151.4D.151.4

D.151.4

Fauteuils

Passionné depuis toujours par le mobilier de bateau, Gio Ponti en fit l'expérience directe dans 4 navires transatlantiques et deux navires de croisière rénovés ou construits entièrement à neuf après la guerre, entre 1949 et 1951: Conte Grande, Conte Biancamano, Africa, Oceania, Andrea Doria et Giulio Cesare. Ponti dessine ce petit fauteuil avec de légères adaptations pour les bateaux.

Signés Gio Ponti
Voir product

Les Planchart commissionnent a Gio Ponti le projet de leur maison, sur le sommet d'un cerroavec vue surCaracas. Pour ces collectionneurs d'art, raffinés et amoureux de l'Italie, Ponti dessine tout, des choix structuraux aux objets de décoration. Ce fauteuil est une coque pour accueillir des amis précieux, sculpture parmi les sculptures, oeuvre d'art parmi les oeuvres d'art.

"Je suis reconnaissant envers Anala et Armando Planchart de la sympathie avec laquelle ils ont accueilli mon désir d'honorer leur maison avec également des objets d'art italiens, près des oeuvres des peintres abstraits vénézuéliens et internationaux et de celle du grand maître vénézuélien Reveron (…) des tableaux de Morandi à ceux de Campigli, des oeuvres de Melotti et de Rui aux verres de Venini et Seguso, aux céramiques de Gambone, aux soies de Ferrari…"

Gio Ponti, Domus 1961

D.154.2

Fauteuils

Le fauteuil, dessiné pour l'un des projets les plus chers à Gio Ponti, la villa des collectionneurs d'art Planchart à Caracas en 1953-57, fait partie de la Collection Gio Ponti, réalisée par Molteni&C sous la direction artistique de Studio Cerri & Associati.

Signés Gio Ponti
Voir product
D.154.2D.154.2

Les projets les meilleurs sont intemporels, et rééditersignifie avoir du respect, reporter à la vie l'âme du projet jamais rénové. De nouvelles technologies, de nouveaux matériaux, de nouvelles solutions fonctionelles, tout en respectant l'original. Ainsi l'aurait voulu Gio Ponti aujourd'hui.

D.355.1

D.355.1

Accessoires

La collection Molteni&C dessinée par Gio Ponti s’enrichit cette année de la bibliothèque suspendue D.355.1. Un élément que le grand architecte milanais dans les années redessine plusieurs fois, réédité dans la version destinée à son habitation, Via Dezza à Milan; finition en orme peint en blanc à la main, 240 ou 195 cm de longueur, avec les divisoires qui rappellent la bibliothèque présente dans le catalogue Molteni&C depuis 2013.

Signés Gio Ponti
Voir product

Dessinée dans les années 50 pour M. Singer&Sons, l'un des fabricants de meubles les plus importants de New York, la table basse fait partie d'une collection destinée au marché américain. L'harmonisation des formes et des différents matériaux témoigne la polyvalence et la tendance innovante de Gio Ponti.

D.552.2

Tables basses

Une architecture, une virtuosité de travées, une acrobatie de proportions, un mélange d'encastrements. Une table basse infinie, un dialogue géométrique entre le verre et le palissandre, un distillat de légèreté et d'abstraction.

Signés Gio Ponti
Voir product
D.552.2D.552.2

"Reproposer des pièces jamais produites -parce que Ponti conçevait beaucoup plus que ce qui pouvait être produit- ou rééditer des pièces oubliées, nous offre l'occasion de comprendre mieux sa figure, son travail et une période importante de l'architecture italienne".

Salvatore Licitra, responsabile Gio Ponti Archives

Dessinée en plusieurs variantes entre 1952 et 1955, la commode est réalisée à partir des dessins originaux conservés aux Archives Gio Ponti. L'art direction de cette réédition a été confiée à Studio Cerri & Associati.

D.655.1 D.655.2

D.655.1 D.655.2

Rangements

Elément caractérisé par les façades de tiroirs peintes en blanc à la main, avec poignées appliqueés en différentes essences (orme, noyer italien, acajou et palissandre).

Signés Gio Ponti
Voir product

Molteni&C repropose les formes des objets inventés et réalisés par Gio Ponti pour sa maison via Dezze à Milan. Sa table basse, sa bibliothèque, son fauteuil démontrent qu'il n'existait aucune distance entre les instances de l'homme et la vision de l'architecte. Ceci est vivre à la Ponti.

D.555.1D.555.1

D.555.1

Tables basses

La table basse D.555.1, dessinée en 1954-1955 pour l'habitation via Dezza à Milan, est produite par Molteni&C sur la base des dessins originaux provenant des Archives Gio Ponti.

Signés Gio Ponti
Voir product

D.357.1 D.357.2

Bibliothèques et multimédias

Gio Ponti dessine cette bibliothèque pour son habitation milanaise de via Dezza. Cette pièce fait partie de la Collection Gio Ponti que Molteni&C a reproduite selon les dessins originaux du maître datant de 1956-1957.

Signés Gio Ponti
Voir product
D.357.1 D.357.2
D.153.1

D.153.1

Fauteuils

Dessiné en 1953, le fauteuil D.153.1 fait partie des meubles de l'habitation privée de Gio Ponti, via Dezza à Milan. La structure est en laiton satiné, le revêtement, en cuir bicolore ou en tissu moucheté “Punteggiato”de Rubelli.

Signés Gio Ponti
Voir product
Tissu "Punteggiato" réalisé pour Gio Ponti par Rubelli. 1934.
Tissu "Punteggiato" réalisé pour Gio Ponti par Rubelli. 1934.

Molteni&C repropose les chaises pliantes inventées par Gio Ponti en 1970 et les relance avec une nouvelle présentation surprenante.

"Pour rester assis confortablement en croisant les jambes, une petite assise et un grand dossier inclinés ainsi suffisent"

Gio Ponti

D.270.1

D.270.1

Chaises

“Et voici la nouvelle chaise large à l'assise étroite et pliante". Ainsi écrit Gio Ponti en 1970, pour décrire la naissance d'une chaise différente de toutes les autres. Une chaise de conversation, de lecture ou pour regarder la tv.

Signés Gio Ponti
Voir product

"La chaise et la table en tube métallique ont rejoint une originalité de forme absolue, en s'écartant nettement des traditionnelles vieilles ossatures, en conquérant une praticité et élasticité nouvelles et des modes plus fidèles aux exigences d'aujourd'hui. En même temps, dans leur fabrication en série, elles peuvent garantir de manière catégorique la perfection de beauté de leur forme, dans une correspondance absolue au premier modèle créé par l'artiste."

Gio Ponti, Domus, 1939

D.235.1D.235.1

D.235.1

Chaises

Pour le premier Palais Montecatini Largo Donegani à Milan en 1935, Gio Ponti dessine tout, architecture et meubles: bureaux, lampes, armoires et la chaise Montecatini.

Signés Gio Ponti
Voir product

D.235.2

Chaises

Pour le premier Palais Montecatini Largo Donegani à Milan en 1935, Gio Ponti dessine tout, architecture et meubles: bureaux, lampes, armoires et la chaise Montecatini.

Signés Gio Ponti
Voir product
D.235.2D.235.2

“L’Architecte d'aujourd'hui, l'Architecte universitaire, qu'il apprenne de tous les artisans, qu'il apprenne du marbrier (les surfaces brillantes, polies, martelées, bouchardées, écaillées), qu'il apprenne du menuisier, du plâtrier, du serrurier, de tous les ouvriers et artisans (c'est trop beau)"

Gio Ponti, Amare l'architettura

D.950.1D.950.1
D.754.1D.754.1

Pour rester informé sur les produits, les nouveautés et les événements du Groupe Molteni

    Select your country